L’INSTALLATION DE PERSONNES NON-ISSUES DU MILIEU AGRICOLE

UNE SOLUTION POUR FREINER LA DIMINUTION DU NOMBRE D’AGRICULTEURS ?
La production d’une alimentation locale, durable et de qualité nécessite des agriculteurs nombreux, ancrés dans leurs territoires et engagés dans l’évolution de leurs pratiques. Or, le recul démographique des agriculteurs se poursuit : un exploitant sur quatre n’est pas remplacé et près de 40% des agriculteurs ont 55 ans ou plus et partiront donc à la retraite dans la décennie à venir.
L’installation de jeunes non-issus du milieu agricole (NIMA), qui représente une part importante des installations hors-cadre familial aidées, peut contribuer au renouvellement des générations. Pourtant, pour les agriculteurs, céder leur exploitation à un jeune non-issu du monde agricole est
loin d’être une évidence. Comment dès lors collaborer au sein des territoires et entre générations, avec des visions du métier parfois différentes ?

NIMAgora : UNE TABLE-RONDE POUR ABORDER LES DÉFIS DE LA TRANSMISSION VERS LES NIMA

Le 26 février 2019, NIMAgora réunira des agriculteurs, des aspirants agriculteurs non-issus du milieu agricole et des organisations du secteur autour d’une table-ronde pour aborder les questions qui peuvent émerger dans le cadre de l'installation-transmission entre agriculteurs cédants et personnes non-issues du milieu agricole.

Avec la participation de :
Benoît Julhes, Secrétaire Général du réseau "Installer en Massif Central" porté par les JA ;
Elodie Patrice, Coordinatrice régionale Semeurs du possible, membre du Réseau National des Espaces-Test Agricoles (RENETA) ;
Arnaud Billon, ayant repris la gestion d’une ferme familiale en en réinventant le modèle ;
Léa Radzic et Axelle Gouthier, chargées de missions installation transmission à Chambres d'agriculture France-APCA).

INFORMATIONS PRATIQUES

Mardi 26 février 2019 · 14h30-17h
Au sein du SIMA : Parc des expositions Paris Nord Villepinte, Hall 3, Mezzanine
Inscription : http://aiyana.org/nimagora2019/