SIMA 2019 : UN CLIMAT D’AFFAIRES SOUTENU ET UN SALON TOURNE VERS L’INNOVATION

Marquée par un fort climat d’affaires et par une progression de son visitorat international, l’édition 2019 du SIMA, mondial des fournisseurs de l’agriculture et de l’élevage, ferme ses portes sur un bilan positif ! 230 000 professionnels du monde entier (fréquentation stable par rapport à 2017) se sont donné rendez-vous à Paris Nord Villepinte afin de découvrir les dernières innovations, de partager sur les enjeux du monde agricole et de trouver les réponses concrètes et adaptées à leur travail au quotidien.
Didier Guillaume, Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, venu inaugurer le salon dimanche 24 février 2019, a profité de sa visite pour réitérer son soutien à la filière et souligner l'importance des nouvelles solutions dédiées au développement de l’agroécologie.

Un fort climat d’affaires

Le monde agricole s’est retrouvé au SIMA avec, une fois encore, de nombreux projets à concrétiser. « Nous sommes très satisfaits de l’importante fréquentation du SIMA cette année. Notre présence nous a permis des prises de contacts multiples et de qualité avec des constructeurs et, également, avec d’autres start-up des Villages. Cela nous permet de créer des synergies et de tisser des liens forts pour l’avenir. », précise Oscar Lauby, Directeur du développement de HKTC Technologies. « Nous avons eu beaucoup d’affluence grâce à la médaille d’argent que nous avons gagnée aux SIMA Innovation Awards 2019. Ainsi, nous avons eu plusieurs délégations étrangères qui sont passées sur le stand pour présenter notre nouveauté aux investisseurs. », rajoute Stéphanie Deboude, Présidente de Sodijantes Industrie. Enfin, Michel Weber, Directeur marketing et communication de New Holland France conclut « Nous avons constaté une belle dynamique sur notre stand, notamment les 3 premiers jours, avec un état d'esprit positif. Alors que pendant longtemps, le business directement sur le salon n’avait plus lieu, la tendance a repris il y a deux ans et s’est confirmée cette année. Nous avons d’ores et déjà fait de belles affaires avec la signature de plusieurs bons de commande. » 
 
Un salon résolument international
Avec une hausse du nombre d’exposants internationaux (+ 12,5 % et 42 pays représentés), 25 % de son visitorat venant de 140 pays et ses 400 délégations internationales, le SIMA affirme toujours plus son positionnement international.
Une réalité renforcée par la visite de Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères.
Une réalité partagée par de nombreux exposants : « Nous avons remarqué que le niveau élevé de l’innovation française attirait au SIMA de nombreux "agri-managers" venus d’Amérique et d’Europe de l’Est » commente Xavier Faure, Co-fondateur de Piloter sa Ferme.
« Notre objectif était centré, cette année, sur l’animation et la convivialité de notre réseau : bon nombre de nos concessionnaires étaient au rendez-vous. Nous avons également eu la visite de nombreux agriculteurs. Nous avons perçu une hausse du visitorat international : environ une trentaine de nationalités se sont rendues sur notre stand. Par ailleurs, la conjoncture marché, bien meilleure qu’en 2016/2017, est largement ressentie par l’optimisme et le climat d’affaires qui règnent ; nous avons ainsi signé de nombreux bons de commande. », souligne Benoit Carré, Président de Carré.

Un contenu plébiscité
En phase avec les préoccupations du monde agricole, le SIMA porte un réel regard à 360° sur la diversité des productions et des solutions. Pour cela, de nombreuses conférences et animations étaient organisées, attirant plus de 2 000 personnes :
  • Les tables rondes autour des grands enjeux du monde agricole, comme l’agriculture biologique, les systèmes de culture de demain, l’agriculture à l’heure du numérique, l’élevage et l’AgTech ;
  • Le SIMA African Summit, conférence internationale et outil pratique pour se développer sur le continent, a regroupé près de 200 personnes et permis de nombreux échanges constructifs ;
  • Le SIMA Dealers’ Day a réuni des distributeurs du monde entier sur le thème de la formation et de l’évolution du métier de concessionnaire ;
  • Le Job dating a permis, depuis son ouverture dimanche, à 190 candidats de découvrir une cinquantaine de postes proposés par 16 entreprises. De nombreux contrats sont déjà en cours de signature ;
  • Autre nouveauté de l’édition 2019 du SIMA, un Hackathon, organisé par La Ferme Digitale avec le concours de la société Atos, a permis à des codeurs et professionnels du secteur agricole de plancher pendant 48 heures sur l’utilisation des données spatiales en agriculture. Le premier prix a été remis à Ohm sweet home pour son projet Mes Parcelles permettant d’optimiser la définition des potentialités du sol via Sentinel.
 Plébiscité, ce contenu a été largement relayé et partagé sur les réseaux sociaux. Ainsi, plus d’un million d’impressions du #SIMA ont été enregistrées sur Twitter pendant la durée du salon.
« Le SIMA est pour nous un salon historique, un rendez-vous incontournable. C’est un lieu d’échanges, où l’on peut être en contact direct avec les professionnels du secteur agricole et bénéficier de leurs retours d'expérience. Cette année, nous avons eu nos premiers contacts avec certains influenceurs du monde agricole car nous souhaitons développer une approche collaborative avec eux. », explique Franck Lethorey, Chargé de relations presse et communication chez Manitou Group.
 
Un record pour le SIMAGENA !
En quelques années, le SIMAGENA est devenu un incontournable en génétique bovine. La Journée de l’élevage, nouveauté de l’édition 2019, a accueilli de nombreux temps forts : open-shows, ventes aux enchères internationales, table ronde. Cet événement a été marqué par un record européen historique : la génisse Gah Olga des Grilles, fille de Boldi V Gymnast a été vendue 130 000 euros, à deux syndicats d’éleveurs canadiens et allemands, lors de la vente aux enchères Paris Dairy Sale organisée par Gènes Diffusion.
« Le SIMAGENA est LE salon professionnel qui met en valeur les entreprises françaises et leurs savoir-faire. Cette édition 2019 est la plus belle depuis que KBS Genetic s'en occupe. Nous avons eu beaucoup de nouveaux contacts de différents pays, pour une multitude de domaines. Il y a eu une très forte fréquentation qualitative avec un visitorat d'agriculteurs et de professionnels directement concernés par le SIMAGENA. », déclare Giuseppe Pantaleoni de KBS Genetic, organisateur du SIMAGENA.
 
Pour découvrir la vidéo bilan du salon et les témoignages visiteurs, cliquez ici ! 

Rendez-vous en février 2021 !